Le syndrome du 4 septembre

Nous ne pouvons accepter pour notre planète et pour notre santé que 27% des émissions de gaz à effet de serre de la région Ile-de-France aient pour origine le trafic routier- et quasi exclusivement l’usage de la voiture.La régulation apparaît dans ce contexte comme un outil venant appuyer la mise en œuvre réelle d’une concurrence saine. Loin de tout angélisme et de faiblesse, mais à l’opposé de la méfiance.L’enjeu est de permettre aux collectivités territoriales de se doter d’outils cohérents et pratiques pour promouvoir une nouvelle politique de mobilité à la hauteur des besoins des français.Tout d’abord, les erreurs par omission  :  certains cas dans lesquels des points aveugles dans le consensus empêchent économistes de voir les problèmes qui menacent l’avenir. Le nouveau salarié qui accepterait un emploi à faible rémunération, recevrait une allocation pour maintenir son niveau de vie.Le projet européen est justement la tentative de construction d’une grandeur, en tous cas d’une puissance politique qui ne soit pas uniquement corrélée avec des moyens de défense.Que remplacer la DEVISE « Liberté, Égalité, Fraternité » par « Fiscalité, Envie, Assistance », comme le suggérait récemment Nicolas Baverez, serait une bien mauvaise direction à prendre.Schématiquement, tous les Etats membres, dont les plus pauvres, s’engagent à simplifier les procédures douanières et à mettre à niveau leurs appareils réglementaires et logistiques afin de réduire les coûts des transactions

21 millions d’emplois créés : un chiffre fantaisiste

Les pays du Nord, et les lobbies privés, ont fait valoir que ces derniers pourraient diminuer de 10 %.Le vendeur lui proposerait des produits adaptés à son âge, en fonction des produits essayés ou recherchés. La Cour des comptes française ne dit pas autre chose.La recommandation par les économistes de mesures néolibérales issues du «  consensus de Washington  » et de la mondialisation financière entre dans cette catégorie. La nouvelle génération de consommateurs, cette génération Y qui regarde moins la télévision, écoute moins la radio et lit moins les journaux que ses aînés, mais utilise plus Internet et joue plus aux jeux vidéo, est celle qui a déjà complètement basculé dans un état d’esprit mobile.L’heure est donc à la mobilisation globale et générale pour la France.Nous sommes, que je sache, les seuls au monde à faire ce travail en ligne.Avant lui Victor Sossou considérait la lutte pour la reconnaissance comme l’origine des progrès dans la moralité.