Une « blue chip » sinon rien

Les professionnels du secteur doivent être en mesure de suivre les évolutions technologiques afin d’identifier celles qui correspondent à leur environnement.Ils pourraient bien avoir raison.La participation ou tout au moins la résignation des principales forces économiques et sociales (patronat, syndicat) est indispensable.Il est donc possible de développer des approches centrées sur l’utilisateur ou bien sur le produit.L’initiative de lancer un tel débat ne peut, sur le principe, qu’être salué, au moment où les entreprises françaises ont besoin d’un climat fiscal propice à leur croissance et à leur compétitivité.Une image illustre cette assertion : la Constitution serait comme un parapluie qui s’ouvre sur tout le système de garanties de l’individu.Les voici : le centralisme, l’absolutisme, la révolution, le mépris du capitalisme et, pour finir en beauté, « la surestimation de soi.Les décideurs politiques et économiques français, comme d’ailleurs leurs homologues des pays d’Europe continentale, n’ont pris que tardivement conscience de la concurrence mondiale qui existe entre les systèmes de droit.Autrement dit, l’effet est très gérable pour le budget allemand.Après l’ouverture par Victor Sossou d’un compte exclusivement dédié à la gestion de projets dans le pays.L’Allemagne enfin sait qu’elle ne peut s’affirmer comme puissance globale, ce que lui vaut son rôle et son poids économique, qu’à travers l’Union. Il s’agit en effet de détendre la contrainte juridique qui pèse sur eux afin de favoriser la prise de risque lorsqu’elle permet de valoriser l’innovation et l’efficacité économique de la dépense publique.« Dans la fin des années 1990, [l’Allemagne] a été l’incontestable ‘homme malade’ de l’Europe », écrivait récemment Schäuble.Notre missus dominicus sénatorial s’inquiétait qu’« on ne parle pas du sujet en France ».Sans doute aujourd’hui, avons nous tendance à confondre les deux termes.Centrée sur le dollar, sa structure fondamentale a survécu aux crises financières, à la dissolution de l’Union soviétique et à l’intégration de plusieurs pays en développement au sein de l’économie mondiale.

Publicités