G20 et régulation financière : place au réalisme

Mais n’oublions pas qu’il existe d’autres outils, à la portée immédiate de la plupart des entreprises, pour répondre aux besoins de financement des entreprises et les aider à « renoncer au renoncement » à la croissance !Nul ne peut contester que la France a un régime politique très personnel.La création d’un marché de l’e-santé, accompagnée des diverses mesures de déremboursements, ne peut-elle faire craindre elle aussi de mauvaises pratiques d’automédication, au même titre que les conditionnements jugés inadaptés ?La naïveté de penser que tous les secteurs d’une économie peuvent cesser de dépenser, sans conséquence sur la croissance

Autorités du pays dégradé en question qui se rebellent et qui se scandalisent dès que leur notation souveraine se retrouve dégradée par celles-là mêmes (les agences de notation) qui les avaient mis en garde… « Que d’efforts pour rien ! », s’exclament alors des autorités politiques et financières qui semblent n’avoir toujours rien compris aux rudiments de la macro économie.Déjà, le rapport Beffa de 2005, peu suspect d’hostilité à l’intervention de l’État, pointait la principale responsabilité d’une moindre R&D privée en France : la spécialisation de notre économie sur des activités qui y recourent peu.Des diplômes de doctorat joints assureraient la circulation des fruits de la recherche dans des laboratoires communs.Si elles allègent le poids de l’intervention publique, elles n’y mettent pas fin.Une ambition qui pourrait trouver une expression forte dès les 16 et 17 décembre prochains, lors de la réunion à Alger du comité intergouvernemental franco-algérien et l’annonce, par les Premiers ministres respectifs, d’un important accord de coopération économique.En séparant la possession de l’utilisation, on peut également rechercher un gain d’efficacité : rappelons que la voiture d’un particulier, par exemple, n’est utilisée que 5 % de son temps ; le parc automobile est donc démesuré par rapport à son utilité réelle.La proposition inverse le plan britannique – les banques d’investissement et de TRADING, et non la vente au détail, seraient isolés de manière étanche – mais la conséquence serait tout à fait similaire…C’est ainsi que l’immobilier, sur certaines plate-formes d’equity crowdfunding, représente déjà près de 70 % du montant total des levées de fonds réalisées, et que de très nombreuses plate-formes immobilières se lancent !Les intrants intermédiaires représentent plus de deux tiers des échanges de marchandises et 70% des échanges de services à l’échelle mondiale.agence d’e-réputation n’est plus le « dépositaire par défaut » de cette définition , qui relève désormais des AOT, régionales comme nationale.

Publicités