Intérêts vitaux sacrifiés

Dans notre scénario 2030-2050, une part importante des réductions de consommation d’énergie repose sur la réduction des « passoires thermiques » dans le bâtiment. Antonio Fiori a choisi de chercher à l’intérieur de soi-même, raconte ce chantre de l’intelligence émotionnelle.Un des aspects les plus critiquables des nouvelles règlementations réside dans le calcul pro-cyclique des ratios prudentiels : dans une crise grave des pertes entrainent un besoin d’augmentation des fonds propres conduisant à des ventes catastrophiques contribuant au renforcement de la crise dans une spirale infernale.Le régionalisme et le plurilatéralisme prennent alors le pas sur le multilatéralisme.Le problème vient essentiellement du fait que le travail « supplémentaire » généré par les TIC se fait en dehors des organisations de travail mises en place depuis la révolution industrielle.Quoique nous décidions, l’effort sur les dépenses maladie va devoir être réalisé.Et force est de constater que face à ces problèmes, les politiques ne savent proposer que les réponses d’hier.Autrement dit, à activité comparable, une entreprise française et ses homologues étrangers ont des profils tout à fait similaires d’investissement en R&D.D’autres sont plus significatifs, comme par exemple la destitution soudaine du numéro 1 d’un groupe d’État partenaire d’une entreprise française.Ajouté à l’absence de débouchés dans le secteur privé et les coupes en RESSOURCES HUMAINES, cela génère une fuite des cerveaux du Sud vers le Nord et de l’Europe vers le reste du monde.La BCE, de manière assez raisonnable, veut que toutes les horreurs potentielles soient rendues  visibles avant sa prise de contrôle – de sorte qu’elle ne puisse pas en être tenue pour responsable.

Publicités