La fin du face-à-face sino-américain

Pour l’instant sans succès.Il est empreint de l’actualité et est le reflet des différentes thèses qui se sont opposées pendant les travaux et qui ont été arbitrées autour d’un consensus « mou ».Une communauté de « partageurs » s’échange objets, services, savoirs, financements.Paru en janvier 2013 et étonnamment passé inaperçu en Europe, un rapport de l’Edison Electric Institute (EEI), l’association américaine regroupant la majorité des électriciens du pays, donne le ton.Les régulations internationales ne sont jamais innocentes, elles déterminent des marchés, fixent des modes de gouvernance, permettent à leurs auteurs de devancer la concurrence, ou de la freiner, ou d’exporter leurs contraintes ». La loi de programmation militaire est-elle déjà lettre morte ?rêves de bébé avis, dans sa dernière intervention, a salué le consensus qui s’est instauré sur ce sujet.Disposant d’une majorité confortable, le gouvernement ibérique a davantage d’atouts pour tenir le cap des réformes budgétaires et tenter de restaurer la compétitivité économique du pays.Cette tendance a un nom : la « cybercondrie », ou l’art de se découvrir mille et une maladies… uniquement en surfant sur la Toile.Avec un nouveau « compte personnel de formation » (CPF) créé par l’accord ne pouvant excéder 150 heures, et alors que les formations véritablement qualifiantes sont rares dans les « catalogues » institutionnels, il est à craindre que le mammouth de la formation professionnelle française reste d’abord une machine à occuper le temps.L’explication est en effet simple : dans le cadre d’une économie subissant la déflation et lorsque les taux d’intérêt sont déjà à des niveaux proches du zéro, il n’est plus possible pour une banque centrale de stimuler l’économie dont elle a la charge avec le levier du taux d’intérêt.Une faculté au demeurant précieuse dans l’existence qui permet aussi d’ajuster son comportement aux autres, dans le respect de chacun.C’est dire que le sujet déchaine les passions.

Publicités