La solution de l’économie de fonctionnalité

Mais les Bretons se sont plus révoltés contre l’impuissance de l’Etat a accompagner la transition économique de ce territoire, qui était pourtant prévisible.Il est grand temps de reconnaître la bénédiction d’être des hommes et des femmes, différents et complémentaires sur le terrain de la vie.Le secteur financier se développe Le développement du secteur financier reflète ce dynamisme.Il est né au Japon en 1963 après des affrontements entre policiers et étudiants.Comme les précédentes, cette négociation entend ainsi réorienter une partie des fonds existants au profit de ceux qui seraient trop éloignés de la formation, les demandeurs d’emploi, les salariés de TPE… Avec la conviction immuable que la formation en cours de carrière est l’alpha et l’oméga des problèmes d’emploi, et qu’une approche uniforme pour des populations et des catégories d’entreprises jugées homogènes peut être une solution.Le gouvernement néerlandais en a fait de même en juin dernier.Suite à cette conférence également, le Canada s’est retiré du protocole de Kyoto.Comment vivront les médecins français dont chaque consultation développe une dette nouvelle de 2,5 euros ? « Un dictionnaire écrit par des femmes sur les femmes pour… tout le monde », résume Antonio Fiori.La seconde priorité consiste à réduire par tous les moyens, notamment fiscaux, ce que l’on doit désormais appeler les « inégalités inefficaces », qui empêcheront les citoyens de percevoir les dividendes de la reprise économique, si celle-ci devait advenir.S’il est similaire à celui des tarifs sociaux actuels (soit 15 euros par mois), il restera faible au regard des factures énergétiques des ménages, qui s’élèvent en moyenne à plus de 100 euros par mois.

Publicités