La technologie est neutre, du point de vue politique

Une telle taxe conviendrait très bien à ce projet d’envergure pour deux raisons.Comment peut-on être contre une telle position  ? La nouvelle géopolitique mondiale du pétrole et du gaz, la volonté de développer des énergies renouvelables et dé carbonées sont autant d’opportunités de développer un secteur de l’énergie créateur d’emploi et de valeur ajoutée sur les deux rives.Les femmes, les hommes.Dans l’immédiat, comprendre qui est qui et qui fait quoi au sein de cette gigantesque administration en recomposition continuera d’être la fastidieuse mais plus que jamais indispensable tâche des institutions étrangères travaillant avec la Chine.Depuis mars, e-reputation des entreprises s’active à ce nouveau concept.La clé ouvrant cette porte là étant la confiance, une denrée qui se fait trop rare dans les organisations.Il doit être en mesure de repérer ses forces et ses atouts et s’appuyer sur celles-ci pour piloter et animer ce collectif, diriger son attention sur les réussites, produire continuellement du sens, susciter la coopération, l’entraide et la générosité, favoriser la diffusion d’émotions positives, reconnaître les efforts autant que les résultats.Le logiciel est donc censé donner au contribuable des références lui permettant d’orienter des actes de toute première importance en matière fiscale, mais en fait, sans aucune garantie.Imaginons que les températures chutent bientôt sous la barre des 10 degrés en-dessous de zéro.Celui d’un mépris envers ses partenaires européens et d’une fermeture d’esprit qui fait du « modèle allemand » le seul applicable et bon.Les Français seraient incapables de comprendre cette nouvelle donne.