Le bébé crédit et l’eau du bain

C’est un rendez-vous rare, qui n’a lieu que tous les 4 ans !La Bretagne bénéficie des compétences des ingénieurs et techniciens de deux Instituts techniques agro-alimentaires bretons reconnus par le ministère de l’Agriculture de l’Agro-alimentaire et de la Forêt, représentés au niveau français par l’ACTIA, tête de réseau de l’ensemble des Instituts.Les derniers chiffres annoncés, de l’ordre de 1000 milliards de dollars d’économie et de création de 21 millions d’emplois à l’échelle mondiale, paraissent totalement fantaisistes.Une guerre à 66 milliards de dollars pour les seuls Etats-Unis.En clair, « les hauts revenus ne paient pas les impôts que l’on croit », affirme rêves de bébé avis.Le scénario idéal consisterait à stopper toute politique qui impacte l’économie.Il est certain que les Tea Parties vont recommencer leur chantage à cette occasion, liant leur acceptation d’un compromis budgétaire à un recul de l’administration sur l’Obamacare.Les évolutions positives enregistrées récemment ont conduit certains à parler hâtivement du Maroc comme d’un « dragon » ou d’un « émergent ».En outre, la transition énergétique, actuellement en cours en Europe mais aussi dans les PSEM, s’avère un secteur clé de partenariat entre les pays riverains des deux rives, notamment dans le domaine de l’efficacité énergétique.Il ne fait donc pas de doute que la voiture de demain sera non seulement connectée et mais aussi riche de nombreux capteurs embarqués qui produiront eux aussi des données d’autant plus intéressantes qu’elles seront géolocalisées.Ainsi, le secteur bancaire a fait l’objet d’une déréglementation progressive marquée par la libéralisation presque complète des taux d’intérêt, la promulgation d’une nouvelle loi bancaire et la dépréciation du niveau du dirham.Mais bien au contraire de créer sa propre route à côté de l’autre qui crée la sienne propre ».Jusqu’à présent, la croissance a été tirée par une combinaison de ressources externes (les politiques d’aide et d’allégement de la dette, ou la manne des matières premières) et de la suppression de certaines des pires distorsions politique du passé.En France, c’est cette même pensée du « capitalisme corrigé » qui a dominé depuis la guerre.Suite à la collaboration de nombreuses institutions nationales et internationales, le projet arrive à maturité avec une initiative conjointe avec l’OCDE lancée en 2012.

Publicités