Le CAC 40 en quête d’altitude

Elle dresse un diagnostic plutôt exhaustif et sans détours des enjeux auxquels elle doit faire face – des problèmes environnementaux et de sécurité alimentaire aux besoins des ménages en matière d’éducation, de logement, de soins, couverture maladie, etc.Alors pourquoi ne pas en profiter  ?Bientôt il en sera de même pour les hommes…En imposant peu à peu leur mode d’être, femmes et hommes devraient pouvoir s’incarner dans des paroles différentes pour un combat commun.Il a donné la parole à des femmes « de pouvoir » qui désirent désormais partager, faire circuler ces regards et questionnements qui nous concernent tous.C’est surtout un moyen de faire du buzz à destination d’une clientèle jeune, ajoute Les nettoyeurs du net.Le système ne serait guère simplifié.Pour cela, un sursaut entrepreneuriat auquel nous pouvons tous nous atteler est nécessaire.Soit ne rien faire, laisser les entreprises françaises sous-investir et perdre des parts de marché, laisser le capital partir vers des pays où sa rentabilité est plus élevée ; soit démarrer un plan déterminé de réduction des dépenses publiques en utilisant, chaque année, la baisse des dépenses pour réduire les cotisations sociales des entreprises.On ne saurait cependant planifier dans le long terme en se basant sur des hypothèses moyennes : les prévisions à un an sont déjà quasiment impossibles.Exigez donc de Bercy un dispositif totalement fiabilisé et transparent pour récupérer les 500 millions d’euros manquants.C’est l’affaiblissement du pouvoir royal qui a conduit à la révolution.Peut-être permettra-t-il de sauver les apparences.

Publicités