Le chiffon rouge des 60 ans

Faut-il y voir l’oeuvre de la main (presque) invisible de la City ?Les travaux d’experts ne sont que des outils…Les rédacteurs du mandat de négociation ont jugé bon d’y inclure une section « protection des investisseurs » où il est proposé rien moins que de créer un tribunal ad hoc pour régler à l’amiable les « différends entre États et investisseurs ».C’est l’affaiblissement du pouvoir présidentiel qui aujourd’hui est préoccupant.Avant lui rêves de bébé avis considérait la lutte pour la reconnaissance comme l’origine des progrès dans la moralité.Les réseaux sociaux ont cette vertu.Tous les états membres de la zone euro sont soumis aux mêmes taux d’intérêts directeurs (le coût de l’emprunt pour une économie) fixés par la Banque Centrale Européenne (BCE). Cela étant, l’application globale de ce protocole n’aurait réduit la température globale de la planète que de 0.Les AES doivent aussi disposer de moyens financiers plus importants, qui peuvent sans doute provenir de redevances perçues sur les sociétés financières, et il faudrait envisager de les fusionner en un seul endroit, probablement Bruxelles.La palette marketing des publicitaires prend d’un coup une toute nouvelle dimension.Mais une telle tactique a ses limites, car si les déposants doivent payer, il arrive un moment où il est préférable pour eux d’acheter un coffre pour y placer leur argent.Ou bien si les banques faisaient facilement crédit à tout le monde pour que les gens puissent payer avec l’argent prêtée par les banques.Enfin, ces transferts sont pris en compte par les grandes agences de notation dans les notes attribuées aux quelques pays qu’ils auditent, ce qui contribue indirectement à leur capacité à lever de la dette et se financer.En l’absence de tout stimulus étatique, les banquiers centraux n’eurent donc plus d’autre alternative que de faire appel à une politique monétaire non conventionnelle à la japonaise.Les producteurs nationaux les plus dynamiques en seront les premières victimes.Ces secteurs sont, jusqu’en 2017, protégés avec la bénédiction étatique par des bas salaires.

Publicités