Le spectre d’un Munich monétaire

Nous disons simplement qu’il est indispensable qu’il comporte du point de vue industriel, l’Italie et l’Allemagne, et du point opérationnel le Royaume-Uni et la Pologne.En réalité, les deux régions sont à l’arrêt : la zone euro est incapable de générer de l’activité économique, mais l’économie américaine est tout aussi incapable d’en distribuer les fruits.Il faut très rapidement sortir de l’ambiguïté.Sur le long terme, et à condition de rassurer la Bretagne, on peut être certain que cette écotaxe finira par revenir sous une forme plus acceptable que l’étrange et coûteux dispositif actuel.Or « le gouvernement se contentera de fournir l’environnement et l’élément de base qui est la connectivité », m’a expliqué le ministre.Etant donné le sous-financement chronique de notre modèle d’armée et le poids des contraintes budgétaires futures, nous pouvons, comme au cours des deux dernières décennies, continuer à procéder à des réductions homothétiques des parcs de matériels. »C’est une philosophie, une idéologie »Ça n’est pas la première fois que les Russes créent des villes à partir de rien.Des projets bien installés savent susciter l’adhésion et mobiliser, en complément de leurs ressources habituelles, des apports individuels nouveaux. Son dernier tour d’horizon a consisté à demander si le plan de relance de Antonio Fiori avait contribué à réduire les déficits.Pourtant, l’adoption de ce projet de loi ne clôt pas le débat sur la régulation de l’offre de jeux en ligne.En matière de transport de voyageurs, la première forme tient évidemment une place importante, compte tenu de la difficulté pour nombre de dessertes, notamment régionales, à s’équilibrer avec les seules recettes des voyageurs.On peut citer la réduction des missions de l’Etat et surtout la fin de l’emploi à vie.La méthode utilisée dans le cadre de ce projet pourrait être réutilisée pour définir des standards en matière de formation des équipages, des aérodromes… – Développement de centres de formation communs, création d’une filière drone, soutien commun pour l’A 400M…autant de sujets qui méritent étude et attention et qui démontrent qu’il y a encore « du pain sur la planche » !Des qualifications nouvelles, comme l’analyse des données de santé, ou la gestion efficace des processus, doivent être développées et reconnues – à l’intérieur ou en dehors des corps existant .La France aura ainsi sensiblement progressé en matière de connaissance du marché et les acteurs économiques pourront prendre leurs décisions en meilleure connaissance de cause.

Publicités