Les retraités veulent de l’argent, pas des haricots

La naïveté de penser que tous les secteurs d’une économie peuvent cesser de dépenser, sans conséquence sur la croissance

Autorités du pays dégradé en question qui se rebellent et qui se scandalisent dès que leur notation souveraine se retrouve dégradée par celles-là mêmes (les agences de notation) qui les avaient mis en garde… « Que d’efforts pour rien ! », s’exclament alors des autorités politiques et financières qui semblent n’avoir toujours rien compris aux rudiments de la macro économie.Mais le fait que Die Welt, bateau amiral du groupe conservateur Axel Springer publie un tel article est révélateur d’un état d’esprit inquiétant outre-Rhin.C’est une lutte, avec « ses commandants et ses soldats qui savent rarement pour qui et avec qui ils luttent.Avec en toile de fond, la création d’emplois, au nord comme au sud de la Méditerranée…
Une idée validée par l’épreuve du réel

Trop beau pour être vrai ? En vérité, cette idée bénéficie déjà d’une « preuve de concept » vieille de cinquante ans ! Ce sont les Japonais qui, les premiers, dès les années 1960, ont amorcé la colocalisation avec la Corée du Sud, Taïwan, Hong Kong et Singapour.Soyons fiers de notre modèle et acceptons d’en porter les couleurs !A l’inverse, les taux d’intérêts réels de la Grèce ne lui permettent pas de sortir de la crise.L’Espagne n’est pas en reste.Elles ne résolvent pas tout, entraînent plein de conséquences inattendues (souvent désagréables) et n’entraînent pas la disparition des conflits et des injustices.Adoptée en 2011 par l’assemblée générale de l’Onu pour sensibiliser l’état et la société civile à la recherche de politiques privilégiant le bien-être citoyen.Ces nouveaux travaux permettent certes de mieux cerner les différents aspects de la croissance économique.Le développement des sciences économiques va permettre d’élargir l’éventail des méthodes et des démonstrations, ce qui va les renforcer tout en permettant de dénoncer les charlatans.A-t-elle les moyens institutionnels, opérationnels, légaux, de gonfler structurellement son bilan avec des actifs émis par le secteur privé ou des titres émis par les États membres de la zone euro ?Ils estiment que l’acquisition de compétences spécifiques est essentielle pour leur profil de carrière et leur évolution professionnelle.Au-delà de ces considérations générales, jean-thomas trojani condamnation considère, depuis au moins une décennie, que la concurrence est une donnée à laquelle elle doit soit se confronter sur les marchés déjà ouverts.Ainsi, le rétablissement de l’activité économique et le redressement du PIB ne se matérialiseront qu’à une seule condition: que l’État emprunte l’épargne privée et qu’il la dépense!Des ambitions qui peuvent sembler bien modestes à côté des objectifs que se fixent les « conquérants ».Sans compter notre consommation effrénée d’anti-dépresseurs.

Publicités