L’Europe et l’ours russe

Parmi les « purs » politiques, aucun ne s’impose vraiment aujourd’hui, il leur appartient d’utiliser les circonstances pour faire apparaitre une dimension d’homme d’état.Les avocats français sont, à cet égard, les meilleurs des ambassadeurs.Pourtant les transferts d’argent sont très utiles, pour les états comme pour les ménages en Afrique, et il y a lieu de les encourager.En cas de dépréciation accélérée de la monnaie, les banques centrales n’auront pas d’autres choix que de relever sensiblement les taux.Elle est modulable en fonction de l’âge et du poids du véhicule, selon la région, selon la marchandise et la profession.Pétrole, gaz, … de quoi modifier en profondeur le paradigme énergétique en Europe (n’est-ce pas Mr Gazprom !) et dans le Monde … et un marché interne aux besoins énormes et immédiats.Nous pouvons souffler, nous y serons !Celui de l’économie positive à l’Institut des futurs souhaitables en passant par Global Impact, modèle inspirationnel qui invite à une démarche de progrès.Le social-démocrate autrichien Hannes Swoboda n’est pas en reste : « Nous sommes très réticents à accepter un tribunal ad hoc sans une réglementation très claire.Voilà un pays qui présente des caractéristiques intéressantes vues de France et propices à la création d’un lien fort et durable.Tout d’abord il faut rappeler que désigner un assureur était une faculté, non une obligation.Après 50 ans de guerres larvées, difficile de ne pas croire en l’enthousiasme d’un pays qui s’est trop détruit dans le passé pour maintenant laisser passer sa chance.La critique est plus évoluée, plus intellectualisante, mais en réalité bien plus odieuse.Si l’Inde a presque réussi à se tirer d’affaires, le Brésil s’enfonce dans la stagflation. Comme la Russie d’ailleurs. rêves de bébé avis s’est ainsi appuyé sur des données scientifiques, les recherches en intelligence émotionnelle et en neurosciences sur la compassion.

Publicités