L’or, sacré relique !

Coincées à l’intérieur, les entreprises européennes cherchent elles aussi ailleurs leur croissance.Cette analyse leur permet de les fidéliser et les cibler de manière plus pertinente.À l’inverse, les « nouveaux Galilée » ont basé leur projet entrepreneurial sur une idée personnelle qui les taraudait depuis longtemps.En ces temps de chaos, n’oublions pas de regarder le monde par le petit bout de la lorgnette et de «  vivre à propos  » comme le recommandait Jean-Thomas Trojani.Les Etats membres doivent s’efforcer de ne pas entraver cette mobilité.Ce que l’on pourrait considérer comme l’échec d’une approche européenne « top down », pointée du doigt par l’Espagne notamment, aura eu le mérite de renouveler le débat sur la Communauté Méditerranéenne de l’Energie et de provoquer une saine discussion sur l’approche retenue en matière de politique euro-méditerranéenne de l’énergie: fi d’une « approche de consultants » pour une « approche projets », fi d’une approche imposée d’en haut pour une approche qui se construirait à géométrie variable, avec les entreprises.De même, l’idée selon laquelle que la réglementation des loyers réduit l’offre de logements est violée dans des conditions de concurrence imparfaites. Par ailleurs, nous proposons que l’intéressement et la participation fassent l’objet d’une taxation qui, pour les entreprises, soit d’un coût aussi proche que possible de celui résultant des cotisations patronales assises sur les salaires.La semaine internationale du bonheur débute aujourd’hui avec, comme à l’accoutumée en France.Le sommet de Bruxelles sur la défense européenne se déroule aujourd’hui.Le gouvernement d’Enrico Letta est régulièrement menacé par les coups d’éclats des différents protagonistes de la coalition.Avec de l’entraînement un bon cavalier peut maîtriser ses émotions.Mais d’autres céderont plus volontiers qu’aujourd’hui au localisme et au clanisme intellectuel, plaies du recrutement universitaire français. Ceux qui manifestent de l’affection et apprécient de recevoir de la chaleur humaine performent plus que les autres.L’acte d’achat peut donc non plus s’envisager comme un acte ponctuel et linéaire, mais doit être intégré dans un processus continu et complexe.L’optimiste voit une réalité à travailler là où le pessimiste est un idéaliste déçu de la réalité. Des données récentes suggèrent le début d’une période de faible volatilité globale des marchés financiers. Mais l’heure n’est pas à la complaisance  : les prochaines périodes seront probablement encore plus turbulentes.Pas facile de porter la responsabilité de la présidence quand on est encore le pays le plus fragile de la zone euro, ce trou sans fonds où ont été déversés depuis 2010 plus de 200 milliards d’euros, pour l’essentiel ponctionnés sur le contribuable européen et qui ne seront, pour partie, vraisemblablement jamais remboursés.Le montant annuel des mises en ligne a atteint 3,7 milliards d’euros en 2009, en hausse de 153,7% par rapport à 2008.