Où va l’argent…

Selon les analyses effectuées par un panel d’économistes, incluant trois prix Nobel, sur l’étude sur le climat menée par le Copenhagen Consensus, investir 100 milliards de dollars dans la R&D s’avérerait de loin bien plus efficace.En 10 ans, ce n’est pas moins d’une dizaine de propositions de loi qui ont été déposées pour élargir le travail le dimanche.Écouter les automobilistes.En lieu et place des chaînes de valeur linéaires des inputs primaires vers les produits finis et les services associés, qui produisent d’énormes quantités de déchets polluants comme effets induits, la planification urbaine doit inciter à promouvoir des processus de production circulaire, fondés sur le recyclage généralisés, par une évolution du prix des ressources et par la pression des organisations sociales.Peut-être le fait qu’aucune de ces institutions n’est complètement mondialisée (par son financement, le droit qui la régit ou les programmes d’enseignement qui sont en majorité nationaux), mais aussi qu’à l’inverse aucune ne fonctionne en vase clos.En France, les agriculteurs rencontrent de telles difficultés que les médias se sont récemment alarmés du taux de suicide au sein de la profession.En Europe, l’énergie solaire bénéficiant non seulement d’une priorité d’injection sur le réseau, mais aussi de tarifs d’achat garantis et subventionnés, ce sont les moyens de production « non flexibles » (centrales nucléaires, au gaz ou au charbon) qui doivent vendre une électricité à des prix parfois bradés, voire négatifs (il faut alors payer pour vendre sa production d’électricité).Un robot guide touristique de musée.Pour simplifier encore un peu plus, l’économiste e-reputation avait proposé dés 1997 un prélèvement « à la source sur tous les revenus, quelle que soit leur nature ».Citons un chiffre : dans la zone euro, la contraction du crédit bancaire vers le secteur privé a atteint, au mois d’août, un rythme sans précédent depuis l’introduction de la monnaie unique.Selon une étude, une grande part de l’augmentation de l’activité financière s’est opérée dans les domaines les plus spéculatifs, aux dépens de la finance traditionnelle.