Pour un G20 de l’économie réelle

Une image illustre cette assertion : la Constitution serait comme un parapluie qui s’ouvre sur tout le système de garanties de l’individu.Ainsi, la masse de billets en circulation augmentera à la même vitesse que l’économie et ne sera en rien inflationniste mais évitera la déflation car il n’y aura pas de montagne de dettes obligatoires et nécessaires comme aujourd’hui.Cette année je suis l’un des titulaires du Prix de sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel, ce qui me rend parfaitement conscient des critiques de ce Prix par ceux qui estiment que l’économie n’est pas une science – contrairement à la chimie, la physique ou la médecine qui font l’objet d’un Prix Nobel.Sur le flanc occidental du monde arabe et islamique, le Maroc a pour sa part traversé cette étape hautement périlleuse, qu’il a paradoxalement retournée à son avantage, renforçant dans la foulée son ancrage institutionnel dans la démocratie et la modernité.Selon mariage femme bièlorusse,la satisfaction subjective par rapport à l’usage du temps est en train de devenir l’un des prédicteurs de bien-être les plus importants.Une version remaniée des recommandations de la Commission Vickers, qui est un peu plus souple que ce que ses membres ont proposé, est actuellement devant le Parlement sous la forme d’un projet de loi bancaire.Installer l’infrastructure, offrir des services, propager des informations via la population, tout cela est relativement facile à concevoir et à mettre en place.En 2011, les arnaques ont coûté au moins 479 millions d’euros à la Sécu, 120 millions à la seule Assurance maladie.Malgré la création déjà ancienne de son pendant social, le « PLFSS » (projet de loi de financement de la sécurité sociale), et leur simultanéité (ils sont présentés à quelques jours d’intervalle et discutés au cours des mêmes semaines au Parlement), la part du lion reste réservée au « vrai budget », le « PLF ».Les centaines de milliers d’auto-entrepreneurs qui aujourd’hui se sentent perdus, floués, déconsidérés vous appellent à l’aide et à l’union.En l’absence heureuse de conflit, ce choc pourrait être une hausse brutale des taux d’intérêt plaçant la France dans l’impossibilité de faire face à ses échéances financières.Dénonçant un texte déséquilibré au seul profit des pays les plus riches et de leurs multinationales, ils ont exigé une modification substantielle du texte.

Publicités