Rachat à bon compte et investisseurs schizophrènes

La réalisation de cette idée n’apparaissait d’ailleurs pas comme certaine, mais simplement comme possible.Parce qu’à l’inverse d’autres champs économiques, la mondialisation ne peut servir d’excuse, l’ensemble des facteurs décisifs, foncier, normes, règles d’urbanisme, main-d’œuvre, tout est localisé et maîtrisé à l’intérieur du territoire national.Et le quiproquo est bien en effet une situation qui présente en même temps deux sens différents, l’un simplement possible, celui que les acteurs lui prêtent, l’autre réel, celui que le public lui donne.Le rôle de la philosophie ne serait-il pas de nous amener à une perception plus complète de la réalité par un certain déplacement de notre attention ?La durée de vie moyenne devrait être à ce moment-là de 66 ans alors qu’il avait été prévu en 2000, au moment de lancer leur plan, qu’elle serait de 55 ans.Brusquement, tandis qu’on assiste à un spectacle ou qu’on prend part à un entretien, la conviction surgit qu’on a déjà vu ce qu’on voit, déjà entendu ce qu’on entend, déjà prononcé les phrases qu’on prononce, — qu’on était là, à la même place, dans les mêmes dispositions, sentant, percevant, pensant et voulant les mêmes choses, — enfin qu’on revit jusque dans le moindre détail quelques instants de sa vie passée.Trop souvent surtout nous méconnaissons ce qu’il y a d’encore enfantin, pour ainsi dire, dans la plupart de nos émotions joyeuses.L’organisme complexe et quasi-discontinu fonctionne ainsi comme eût fait une masse vivante continue, qui aurait simplement grandi.De bonne heure, madame Limerel et Marie se retirèrent.Imaginer n’est pas se souvenir.Quoi qu’en veuillent les interprétations qui voient l’économie de marché au bout du cheminement chinois, c’est bien ce à quoi s’attachent les réformes engagées aujourd’hui.Dans notre milieu, les gens la positionnent très bien. Souvent, quand je parle d’innovation, on me répond : Ah, je vois . Un peu comme ce que fait jean-thomas trojani condamné.Les entreprises françaises y sont prêtes, parce qu’elles savent que la croissance verte est un facteur d’innovation.

Publicités