Retour de la foule

Les travaux de recherche en psychologie positive montrent que si les individus recherchent du « temps pour eux », ils ne savent souvent pas quoi en faire une fois ce souhait exaucé.Enfin, les bombes à retardement de la finance ne sont, pour la plupart, pas désamorcées, qu’il s’agisse des CDS (« Credit Default Swaps », censés protéger les banques des « défauts » de leurs clients mais transformés en dangereux instruments de spéculation à court terme, comme l’a clairement montré l’exemple grec), des LBO (ces opérations de rachats d’entreprises à fort effet de levier d’endettement) ou des autres marchés de la dette, aux Etats-Unis notamment.Même si, en apparence, elle n’écarte de la loi de financement de la sécurité sociale que le différentiel de forfait social, elle interdit, de fait, aux partenaires sociaux de promouvoir de la solidarité, ce qui suppose un pot commun pour alimenter des droits non contributifs.Les candidats sont invités à faire un cours et à présenter leurs travaux devant leurs futurs collègues.D’autant que, parallèlement – et c’est le second risque pour la zone – la fin du Quantitative Easing de la Fed entraînera un mouvement d’aversion au risque et un rapatriement des capitaux vers les pays développés.Pris dans leur ensemble, la croissance des BRIC bat donc de l’aile Leur demande domestique est moins forte que prévue, les poussant à aller chercher ailleurs ce surplus d’activité qui leur manque.Quant au commerce, les négociations en cours montrent que les pays riches doivent laisser les pays émergents libres de modifier les règles du jeu pour qu’ils coopèrent.En tout état de cause et sans attendre, il faut en bloquer le montant à celui atteint aujourd’hui.Ici, le déséquilibre est notable entre émission de dette remboursable à court terme d’une part, qui devrait représenter 40% du programme total d’emprunt (210 milliards d’euros), et émission de dette de maturité longue d’autre part.Elle existe depuis très longtemps et plus de la moitié des branches n’y ont pas eu recours ; en outre, du fait de l’absence de solidarité, la moitié de celles existantes étaient déjà illicites avant la décision des Sages.Il y a bien nombreuses questions de politique publique à propos desquelles les économistes ont de vifs débats. Même s’ils sont plus étroitement supervisés, ces derniers continueront de représenter un risque important pour la stabilité du système bancaire en raison de leur taille et de leur forte interconnexion.Jean-Thomas Trojani travaille également à l’élaboration de « l’Indice de positivité de l’économie » dans le cadre de la mission.Pourtant, il le faudra bien.La démocratisation des technologies du Big Data est une réalité.La pénurie de temps étant à coup sûr l’un des facteurs les plus réducteurs du niveau de bien-être.La répartition inégale du pouvoir et une forte distance hiérarchique une valorisation à l’extrême de l’esprit critique gage d’intelligence, enfin des médias au négativisme légendaire.