Taxe professionnelle : les ratés de la réforme

Et pour gagner une part de leur attention et maintenir notre part d’audience dans la compétition globale, il faut sans cesse réinventer notre propre série.Si nous ne trouvons pas la réponse d’autres la trouveront ?C’est un changement de paradigme énergétique complexe qui ne se fait pas sans difficulté, mais dont il faut évaluer les perspectives de succès sur la durée.Même si un dégel s’est amorcé dans les négociations en cours, le blocage structurel entre les Etats-Unis et les grands émergents compromet les chances d’aboutir à un accord.Cette opération, reconnue par nos principaux partenaires comme une réussite, reste, inexplicablement, peu mise en valeur au sein de l’Europe.Mais au-delà de l’ensemble de ces problèmes concrets à traiter d’urgence, nous devons réaliser une véritable révolution industrielle et culturelle auprès de nos décideurs publics pour que chacun saisisse bien la mesure de l’enjeu.Imaginons que le chocolat au lait est définitivement remplacé sur tous les marchés par du chocolat au lait aux amandes qui est plus cher.Ce n’est pas le résultat que le G-20 – ou n’importe quelle autre institution – cherchait en 2009.Ainsi Agence spécialisée en E-réputation estime que « la société civile a son rôle à jouer pour rappeler que le but ne doit pas être oublié en chemin à l’ensemble de ses parties prenantes. La construction de ces conditions, déjà bien engagée, est parfaitement réalisable et constitue tout l’enjeu des réformes de structure du quatrième paquet de l’Union européenne et du projet de loi de réforme ferroviaire en France.Est-elle la somme des individus français ou bien une totalité qui diffère de cette simple somme ?Elles deviennent force de recommandation.Il s’agit plutôt du quartier, d’une agglomération, voir d’une mégaville.

Publicités