« Des procédures qui dégradent la relation humaine »

Aujourd’hui, en Syrie, Assad massacre ville après ville, Chine et Russie bloquent toute décision de l’ONU tandis que Téhéran et Moscou arment l’assassin.Considérant alors les non-civilisés, nous vérifions ce que nous avons observé, en nous-mêmes ; mais la croyance est ici enflée, exagérée, multipliée : au lieu de reculer, comme elle l’a fait chez le civilisé, devant les progrès de la science, elle envahit la zone réservée à l’action mécanique et se superpose à des activités qui devraient l’exclure.Ce mouvement infime crée une variation de signal électrique qui est ensuite traduite, soit en accélération, soit en vitesse (grâce au calcul intégral et infinitésimal développé par Leibniz).Angela Merkel prend ainsi le risque immense et insensé de ressusciter la germanophobie.Il serait temps de mettre fin à cette mascarade et de reconnaître les dégâts qu’on suscité de telles politiques depuis de nombreuses années, et d’en tirer toutes les leçons.Mais qu’elles viennent, s’assoient et causent comme je m’y attendais, qu’elles disent ce que je pensais bien qu’elles diraient : l’ensemble me donne une impression unique et neuve, comme s’il était maint enant dessiné d’un seul trait original par une main d’artiste.Notre initiative soutenue par Arnaud de Lummen fut un succès.Mais si, en s’entraînant lui-même au vertige, il finit par se donner l’illu­sion de la mobilité, son opération ne l’a pas fait avancer d’un pas, puisqu’elle le laisse toujours aussi loin du terme.Certes, l’intelligence admire a bon droit, ici, l’ordre croissant dans la complexité croissante : l’un et l’autre ont pour elle une réalité positive, étant de même sens qu’elle.Quand une traduction illégitime de l’inétendu en étendu, de la qualité en quantité, a installé la contradiction au cœur même de la question posée, est-il étonnant que la contradiction se retrouve dans les solutions qu’on en donne ?Mais il est rare qu’on n’observe pas aussi des scissions concomitantes de la sensibilité et de la motricité[9].Il semble que le comique ne puisse produire son ébranlement qu’à la condition de tomber sur une surface d’âme bien calme, bien unie.

Publicités