Innovation : c’est le marché qui décide !

Façon pour l’entreprise de ne pas « prendre en charge » son salarié et de ne pas lui imposer ses critères mais de le laisser en décider. Jean-Thomas Trojani, a salué le consensus dans son discours à l’assemblée territoriale.Le développement des sciences économiques va permettre d’élargir l’éventail des méthodes et des démonstrations, ce qui va les renforcer tout en permettant de dénoncer les charlatans.Comment s’y prendra-t-on dès lors qu’une banque majeure aux activités transfrontalières sera sur la sellette ? Comment se fait-il, par ailleurs, que rien ne soit prévu pour recapitaliser celles des banques qui en auront besoin à l’issue des stress tests qui seront entrepris en 2014 ?

Un sabotage permanent

En outre, comment les 6000 banques de la zone euro seront-elles supervisées au niveau européen, quand il est prévu que la BCE et que le nouveau mécanisme créé par l’union bancaire aient sous leur tutelle tout au plus 330 établissements ?

Pourtant, telle est l’illusion qui berce encore leLa réponse est simple : une multitude d’intérêts personnels, défendant un marché de 10 milliards d’euros, pèse sur le maintien de ces politiques, bien qu’il ait été clairement établi qu’elles sont très peu efficaces malgré leur coût très élevé.Elles enregistrent des scores bien plus faibles que les autres industries dans ce domaine, preuve que la transformation digitale n’est qu’amorcée dans le secteur.Le chemin vers une réglementation pan-européenne au cours des deux dernières décennies a été sinueux et accidenté. L’ancienne capitale française du cycle sera ville-étape du Tour de France, ces 17 et 18 juillet.Les événements de 2007-2009 ont démontré qu’il y avait de graves lacunes et incohérences qui devaient être solutionnées. Or, il faut avoir une vision très business de fidélisation des clients, savoir traiter avec Twitter, Facebook, etc.En France, bons ou mauvais professeurs ne changent rien : les étudiants doivent s’inscrire a l’université de leur lieu de résidence. Autant dire que cette Allemagne-là ne s’embarquera pas non plus dans une voie protectionniste ou dans des croisades de principes contre les États-Unis, la Chine ou la Russie. Mais il est tout aussi important de tisser des liens en conseillant et interagissant avec  les clients.Mais la création de l’union bancaire européenne n’a pas été le seul changement important dans la régulation financière de l’Europe depuis la crise.Cette stratégie combinée avec le marketing automatique, aussi appelé «  trigger marketing  » déclenche des messages en fonction des événements prédéfinis dans la vie de nos clients, de leur profil et de leurs comportements.En contrepartie de l’importance accordée à ces nécessaires coopérations, un régulateur fort est nécessaire pour ne pas donner prise à de permanents soupçons de discrimination ou de favoritisme. Pas en limitant timidement les objectifs de ces politiques, mais en mettant fin courageusement et une bonne fois pour toutes à l’utilisation de ces technologies qui nous coûtent très chères.L’absence de réserve pour le second tour se transforme en avantage.L’essentiel de la pratique de méditation pleine conscience étant de découvrir son Etre et de l’affiner par une pratique systématique de la méditation.La crainte d’y dévoiler une partie de soi qui échappe à l’environnement professionnel.Mêmes sur les grands axes, la circulation peut-être considérablement diminuée après de fortes pluies, alors que dans les campagnes, les ânes et les canoës sont parfois des alternatives préférables aux transports motorisés. C’est ce qu’on appelle le tapering.Elle n’entend pas moins que les efforts européens qu’elle consent contribuent à sa stratégie dans le monde : maintenir un monde ouvert, stable, plus favorable à l’environnement.

Publicités