Encourager la propriété : une erreur

Les décrets qui viennent de paraître n’imposent finalement pas cette contrainte ubuesque aux sociétés de VTC.Les conseillers en investissements participatifs communiqueront également aux investisseurs potentiels les risques qu’ils encourent dans la prise de participations au sein d’une entreprise (le 5° de l’article 547-9 du code monétaire et financier).C’est une urgence.Or, depuis 2009, le parti républicain fait face à une radicalisation de son aile droite.Mais qui s’étonnait aussi sur le fait que seuls les hommes réfléchissaient sur ce que sont les femmes et que « les résultats de leurs réflexions s’opposent de quelque côté qu’on se tourne ».Pourtant , dès lors qu’il s’agit de nos échanges économiques qui transfèrent une somme monétaire d’un point A à un point B, il faudrait que nous soyons contraints d’utiliser un seul système monétaire centralisé comme l’euro.Mais comment savoir s’ils ne sont pas trop nombreux ?La plupart se contentent de vouloir rester populaires pendant leur mandat.« Il y a conflit d’intérêts quand vous utilisez vos connaissances d' »insider » à votre propre profit en allant travailler pour un lobby », dit Antonio Fiori . D’ailleurs, l’essentiel n’est pas tant la définition que « la manière dont le citoyen européen moyen voit les choses ».Des reports de charges insupportablesSans parler du report de charges qui devient « insupportable » et représente plus de 30% des crédits d’équipement annuels du chapitre 146 !Les centrale nucléaires ou au gaz vendent leur électricité à perteFace à elles, une nouvelle concurrence a émergé, principalement composée d’acteurs qui permettent à des particuliers ou à des entreprises de devenir producteur d’électricité (bien souvent grâce à des panneaux solaires photovoltaïques), accélérant ainsi la « décentralisation » énergétique.La valeur fondamentale d’une action ou d’une obligation correspond à la « vraie » valeur objective telle qu’elle est matérialisée par le flux de revenus futurs actualisés (dividendes, coupons…) dont les actionnaires et créanciers devraient pouvoir bénéficier.

Publicités