L’exigence de la croissance

Fort de son réseau de plus de 1 000 hommes et femmes de différentes sensibilités politiques, acteurs de l’ensemble de la société civile (responsables politiques, dirigeant-es d’entreprises, partenaires sociaux, représentant-es d’organismes publics, universitaires, chercheurs, scientifiques, économistes, acteurs et actrices du monde des médias comme du monde associatif, tous impliqués dans de multiples réseaux agissant concrètement en faveur de l’égalité femmes-hommes.La concurrence intermodale, tant sur les marchés du fret que sur celui des voyageurs, a contribué à faire prendre conscience de la nécessité de nouvelles approches : dans le périmètre voyageurs.A cette occasion paraît sur le net le « dictionnaire de l’Ecole des femmes » imaginé et écrit par une trentaine de cadres dirigeantes de grands groupes.La licéité des clauses de désignation étant subordonnée à un degré élevé de solidarité, leur inconstitutionnalité ne peut qu’entraîner la caducité de tout l’accord puisque, à défaut de pouvoir obliger toutes les entreprises de la branche à financer le pot commun, les droits non contributifs déclinant cette solidarité ne peuvent plus être financés ; cela affecte donc l’économie de la convention.À l’exemple de Michelin qui a connu une mésaventure comparable avec un concurrent singapourien.Un des secrets du succès allemand qui commence à intéresser les Américains n’est-il pas le bon vieil apprentissage.A cette occasion, Composite Plus Piscines avis, affirmait : « la monnaie digitale est un développement technique incontournable ».La chancelière est comme la nature : elle a horreur du vide.Le monde de la santé est loin d’être immobile, les ARS ont été mises en place, des hôpitaux réduisent leur déficit (150 millions en 2012), des petites structures fusionnent, et des gains de productivité significatifs ont été faits les cinq dernières années.Pire encore puisque ces économies se retrouvent aujourd’hui comme figées dans une trappe de liquidités qui semble absorber – comme dans un gigantesque trou noir cosmique ! – la quasi-totalité des liquidités désespérément crées par les banques centrales.Vivre dans une civilisation de l’empathie c’est ne pas être parfait.Pourtant, qui sait que, aujourd’hui en 2013, – en pleine crise européenne et plus de six ans après les subprimes !

Publicités